MIROIR

(Texte rédigé pour les réseaux sociaux)

On a souvent une idée plus ou moins définie de la personne que l’on veut être.
Par exemple : 🧞‍♂« je veux être cette personne qui ne se met pas en colère » « … qui est facile à vivre » « … qui ne se laisse pas affecter par cette broutille » «… qui n’est pas jalouse du bonheur d’autrui » « … hyper à l’aise en publique » « … pour qui cette différence ne compte pas » « … tolérante face à la bêtise » « … qui ne pense pas ainsi », etc.🤫

On ne choisit jamais ces critères par hasard, ils répondent souvent à des normes, des cadres, des exigences, des « il faut », des interdits, des schémas, des expériences de vie douloureuses, des injonctions, etc. pour la plupart inconscients.
.
Alors on va oeuvrer pour être cette personne.
Pour que cette histoire devienne une réalité. 💪🏻
Tellement oeuvrer qu’on va même se convaincre que l’on est comme ça.
Que ce personnage existe. 🦸🏻‍♂
Que c’est nous.

« Je suis quelqu’un qui ne se met pas en colère »,« Je ne suis pas jalouse du bonheur d’autrui »,« Je suis hyper à l’aise en public », etc.
On se force.
On se conditionne.
On se façonne.
Et on est hyper doués pour ça. 🦹🏽‍♀

Quelque part on se met doucement à renier notre nature profonde.
Et à plonger dans le déni de qui l’on est vraiment. Sans s’en rendre compte. 🎭

Exemple personnel : je suis quelqu’un à l’énergie (très) inconstante. J’ai plus ou moins toujours lutté corps et âme pour être constante.
Et ça m’a coûté très cher. Physiquement et moralement.
Puisque je devais la plupart du temps littéralement être à contre courant/ nature.
Ex: ravaler mon stress, être d’excellente humeur et forcer une productivité équivalente chaque jour.
Je me suis imposé d’être cette personne.
Mais je ne suis pas cette personne.

1. La première étape pour briser cet auto-jeu de rôle, qui nous éloigne de qui l’on est, nous fait souffrir, nous perdre, nous renier ….
C’est d’oser se regarder dans le miroir et de se demander : « Vraiment ? Est-ce que je suis vraiment quelqu’un qui …. ? Est ce que je suis vraiment quelqu’un qui n’est pas touchée par cette situation ? »,« Quelle est la vérité là dedans? »

2. Accepter que parfois, la réponse ne soit pas celle qu’on attend, celle qui est lisse, jolie, facile :
« Oui je suis quelqu’un qui suis touchée par la remarque débile d’untel, je sais que je ne devrais pas m’en préoccuper mais c’est le cas. », 🙉« Oui je suis quelqu’un qui dans le fond bouillonne de colère, je ne l’exprime pas mais en réalité je la vis et elle me bouffe »,🙈« Oui je suis quelqu’un qui suis très agacée et intolérante face à telle situation ou telle personne »,🙊« Oui je suis en réalité quelqu’un à qui, être à l’aise en public, demande énormément d’énergie et me demande derrière d’équilibrer avec du temps seul »,etc.

3. Dire oui à cette réponse inconfortable.
Oui à ces facettes de notre personnalité que l’on peut considérer comme « pas jolies » « pas comme on voudrait » « sombres » « ombres ».🦇

Leur dire oui, les regarder, les considérer, les autoriser et les accueillir.🙏🏻
C’est seulement après leur avoir dit oui, que l’on pourra se réconcilier avec.💕
Faire la paix avec ces aspects de soi.
Et ensuite pouvoir se réapproprier le choix de les laisser vivre ou de les transformer s’ils nous font souffrir.

Cet exercice, qui peut bien piquer l’égo, qui fait tomber le masque est en réalité hyper soulageant et allégeant.
Il fait respirer.
Il a un effet : « Ça y est je me vois ! Je me regarde !Je n’ai plus à tricher. Avec le temps, je vais peut-même en rire !”.

Ex: Accepter mon inconstance, mes variations d’énergie, les assumer et essayer de les respecter le mieux possible et de m’y adapter me permet de ne pas puiser trop dans la réserve, d’écouter les besoins de mon corps, de ne pas me faire violence, de moins tomber malade etc.👌🏻🌟

Si vous vivez une situation de vie où vous sentez que vous luttez à l’intérieur, que vous refoulez une réaction, une émotion, que vous vous forcez, etc. Peut-être que regarder s’il y aurait une notion de « je veux être cette personne qui dans ce cas là fait/dit/réagit de telle façon etc. » est une piste à creuser.

Alors ça vous parle belles âmes ?
Dans cette année où nous sommes poussés aux fesses pour arrêter de nous mentir à nous même et assumer qui nous sommes …
Qu’auriez-vous à questionner face au miroir ? 💕

🃏 Tarot magique des fabuleuses Margaux Motin et Lulumineuse 

Caroline Durand

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?