VA-LEUR

(Texte rédigé pour les réseaux sociaux)

💎Va-leur💎

Qu’est-ce qui définit votre valeur ? Le fait que vous puissiez être fièr.e.s, satisfait.e.s de vous même ?

Nous déterminons tous des critères, des marqueurs, des paliers, des symboles qui signifient ou signifieront que nous avons de la valeur.

Par exemple : j’ai de la valeur quand je fais tourner mon entreprise, si j’ai un deuxième enfant, quand j’aide des personnes …etc.

C’est normal, c’est humain.

Dans certains cas ça peut-être un moteur de réussite, aider à fixer des objectifs sains, sortir de sa zone de confort, se challenger … pour mieux aller vers soi et rayonner.

.

Cependant, je vois deux dangers à ça :

Les Sur-objectifs : le risque de se fixer des objectifs trop forts, trop hauts, trop exigeants qui deviennent nocifs et se retournent contre nous lorsqu’ils ne sont pas accomplis, et se transforment en dévalorisation.
Ce risque peut-être très présents dans certaines routines d’entrepreneur.e.s.

Des objectifs/ intentions saines oui.
🔛Des surcharges d’objectifs intransigeants qui nous mettent en échec et nous accablent régulièrement non.

Le fait de ne focaliser le marqueur de valeur que sur un seul critère dans notre vie nous met en position de vulnérabilité et nous piège.

.

Nous venons tous d’éducations, de lignées ou l’un des aspects de notre vie est plus associé au facteur « réussite » que d’autres.

Par exemple :

🧬une lignée A valorisera le fait d’être quelqu’un de très bosseur et qui réussit professionnellement

🧬une lignée B valorisera le fait de fonder une famille et d’avoir des enfants comme critère de réussite

.

Vous commencez à voir le problème ?

Imaginons que vous soyez issu.e de la lignée A🧬, que vous n’ayez pas encore atteint vos objectifs professionnels.

Qu’en parallèle vous soyez parent et vous ayez fondé une formidable famille où les choses se passent bien.

Vous ne pourrez pas voir cette réussite et cette valeur là. Vous n’y avez tout simplement pas accès, elle n’existe pas, ça n’est pas un critère de valeur à vos yeux et c’est exclu de fait de votre équation.

Vous vous sentirez donc certainement en dévalorisation ou en recherche de valeur tant que votre objectif professionnel ne sera pas atteint alors qu’en parallèle vous avez déjà créé et accompli des choses d’une grande valeur, voire fondamentales aux yeux d’autres personnes. 🙈

.

Ce mois-ci j’ai suivi plusieurs entrepreneur.e.s en consultations, qui avaient comme unique marqueur de valeur leur activité professionnelle.

.

Les dangers :

En définissant / en sur-investissant un seul domaine de notre vie comme unique marqueur de notre valeur, on se met en vulnérabilité.
C’est comme tout parier sur le même cheval.

Pourquoi ?

Parce que si je fais porter à mon activité tout le « poids » de ma valeur, alors je suis ultra vulnérable dés que mes ventes, mes clients, mes partenaires, etc. diminuent.

La pression.
🤯

Pourquoi ?

Parce que si cette casquette définitif toute ma valeur, ça signifie que si elle s’écroule ou diminue je ne vaux plus rien ou je vaux moins.
C’est insupportable et intolérable donc je vais tout mettre en oeuvre pour ne pas vivre ça et je vais me mettre une pression de dingue pour ne pas diminuer le niveau, voire l’augmenter sans cesse.

.

Vous voyez le risque ?

Je risque de toujours m’en demander plus, sur-investir, sur-engager, sur-travailler … sur chauffer et potentiellement, tomber en sur-ménage/ burn out.

Comme de cette activité dépend inconsciemment toute ma valeur je ne peux ni ne veux pas lâcher au fur à mesure certaines choses, diminuer, ralentir etc.

Ce serait diminuer ma valeur.

Me diminuer.

Me perdre.

Je me suis auto-piégé.

.

Alors inconsciemment je m’enferme là dedans et je met tout en oeuvre pour ne rien lâcher, au contraire moins ça va bien et plus je vais m’en demander, m’accrocher, chercher des solutions, me « battre » , me démener … sur des choses où à des endroits ou parfois il faut « simplement » lâcher, poser, diminuer, digérer, respirer, réorienter, etc. 🏋🏼‍♀

C’est d’autant plus délicat et « risqué » dans l’entrepreneuriat ou l’on qualifie souvent sa petite entreprise de « mon bébé », ou la fusion entre l’individu et l’activité est forte et souvent même identitaire.

.

Il est donc essentiel d’élargir son champ de vision.

Nous sommes tous des individus pluriels.

Nous ne sommes pas que un.e entrepreneur.e, une mère/un père, etc.
Nous sommes aussi un.e ami.e, un fils.une fille, un.e conjoint.e, un.e collègue, un.e peintre amateur.e, un.e sportif.ve, un.e danseur.se, etc.

Et souvent nous accomplissons tout autant de choses importantes dans les autres sphères de notre vie… mais nous ne les voyons même pas, puisqu’elles ne font pas partie des choses qui « comptent » en tant qu’indicateur de notre valeur.

Nous les faisons parce que c’est « évident » et « normal ».

Ex : « oui je fais les costumes pour le spectacle de mes enfants, c’est normal je suis leur mère. » « Oui j’ai mon frère à déménager c’est normal. etc. »

Sauf que non ça n’est pas « normal » pour tout le monde, et que ce que vous accomplissez là est ultra beau !💕

.

C’est essentiel d’apprendre à multiplier les canaux pouvant nous apporter de la valeur dans notre vie.

Pourquoi ?

Parce qu’en multipliant les sources d’alimentation de valeur, on s’assure d’être toujours nourri.

La peur de « mourrir de faim » si l’une d’entre elle se tari a beaucoup moins de force et d’impact, voire n’a plus de prise et d’emprise, puisqu’il en reste d’autres.🤸🏼‍♀

On explose le piège initial, qui a beaucoup moins d’emprise sur nous.

Ça devient plus simple au fur et à mesure, de s’autoriser à lâcher, diminuer, respirer, de suive le flux de la vie… avant le burn-out, qu’il soit professionnel ou parental ou autre.

On rééquilibre, on prend soin de soi. 🏄🏻‍♀

.

Nous sommes souvent des super-women et des super-men qui jonglons tous les jours avec nos nombreuses casquettes.

Et qui tous les jours faisons de notre mieux pour être un bon parent -ami – professionnel – etc.

.

Alors vraiment aujourd’hui ma proposition est la suivante : essayons de nous regarder avec l’ensemble de nos facettes et observons tout ce que nous sommes avant de juger notre valeur.💜

.

En faisant ça tout ne repose plus sur une seule sphère de notre vie mais de façon plus équilibrée sur l’ensemble de ce que nous sommes.

Ex: ah oui effectivement en ce moment mon activité ne fonctionne pas très bien mais je vis des partages amicaux d’une qualité incroyable, et puis je prends du temps pour moi en faisant du running du coup ça fait du bien à mes enfants de me sentir détendue, etc.

.

Ça permet de se foutre un peu plus la paix, d’être beaucoup plus doux, juste et équitable envers soi-même non ?!💕

.

Et surtout, surtout, tournons le regard vers notre valeur à l’intérieur.
Qu’est ce que je suis lorsque je ne suis pas mon activité, mon rôle de parent, mon rôle d’ami etc. ?

Nos qualités, nos valeurs (justement 😇 ), notre personnalité, notre coeur, notre âme … qui sont les vrais marqueurs de valeur.

Parce que tout simplement « nous sommes », parce que vous êtes, de fait votre vie a de la valeur vous savez ? 🙏🏻

.

Et que finalement tous les autres critères de valeur sont certainement des leurs.
😜

Caroline Durand

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?